James Plotkin

jamesplotkin_5750_caza_saikaley

James Plotkin

James Plotkin s’est joint à CazaSaikaley comme sociétaire après avoir terminé un stage avec le cabinet pour l’année 2015-2016. Avant de réintégrer le cabinet, James a été auxiliaire juridique à la Cour d’appel fédérale auprès de l’honorable juge Richard Boivin. La pratique de litige de James se concentre sur les droits de propriété intellectuelle, le droit administratif et le litige et l’arbitrage commercial (international et domestique). Il travaille présentement à devenir un agent canadien des marques de commerce.

Outre sa pratique en litige et en arbitrage, Me Plotkin occupe dans des dossiers de règlement des différends en matière de noms de domaine, tant à titre d’avocat que d’arbitre.  Me Plotkin figure sur la liste de panélistes approuvés par Resolution Canada, une des deux entités agréées par l’Autorité canadienne pour les enregistrements internet (ACEI) pour régler les différends relatifs au domaine « .ca ».

James a obtenu ses LL.L., J.D., et LL.M. à l’Université d’Ottawa. Sa recherche pour son LL.M.  s’est concentrée sur les implications des impressions en 3D pour la Loi sur les marques de commerce. Il a publié divers articles sur les droits d’auteur, les marques déposées, les disputes relatives aux noms de domaines, et sur l’arbitrage international.

James a participé avec enthousiasme aux tribunaux école interuniversitaires lors de ses études. Il était membre de l’équipe champion mondiale de l‘Université d’Ottawa en 2015 pour la compétition anglophone Willem C. Vis. International Commercial Arbitration Moot, auquel il participe présentement comme entraîneur. La victoire de l’équipe Vis 2017 de l’Université d’Ottawa a fait de James la première personne  à gagner comme plaideur et entraîneur dans les 25 ans d’existence des tribunaux école interuniversitaires. James croit fermement en la valeur de l’enseignement relatif aux concours des tribunaux école interuniversitaires et il est bénévole à chaque année comme juge aux concours d’arbitrage Vis à Vienne ainsi qu’à la coupe Capitale du premier cycle pour le concours de tribunal école de l’Université Carleton.

 Ligne directe: 613-564-8271

ADMISSION AU BARREAU

Ontario (2016)

ÉTUDES

LL.M., Université d’Ottawa, 2015

J.D., Université d’Ottawa, 2013 (avec mention)

LL.L., Université d’Ottawa, 2012 (avec mention)

DEC, Collège Vanier, 2009 (guitare de jazz, spécialisation en composition et arrangement)

AFFILIATIONS PROFESSIONNELLES

Le Barreau de l’Ontario

L’Association du Barreau du Comté de Carleton

Institut de la propriété intellectuelle du Canada (IPIC), 2013

Comité éditorial – Revue canadienne de PI, 2015

Groupe international d’arbitration des jeunes – Tribunal international d’arbitrage de Londres (CAIL), 2015

Jeunes praticiens canadiens de l’arbitrage (JPCA), 2016

PUBLICATIONS ET CONFÉRENCES

Publications

James Plotkin, Retenue judiciaire et déférence, révision arbitrale et jurisprudence : Pourquoi les tribunaux au Canada devraient exercer une très grande déférence en révision judiciaire envers les sentences arbitrales commerciales, (2018) 27 Journal d’arbitrage et de médiation Candien 1, p. 17 et seq.

James Plotkin & Natalie Kolos, “Canada” dans Nikolaus Pitkowitz et al. eds, Guideposts on Third Party Funding in International Arbitration (New York: Juris, 2018).

James Plotkin, “The Impact of 3D Printing on Canadian Trademark Law: Selected Issues and Potential Solutions”, (2017) 33 CIPR 63.

James Plotkin, “The Model for a Path Forward: A Proposal for a Model Law Dealing With Cyber-Squatting and Other Abusive Domain Name Practices”, (2015) 27 Denning LJ 204.

James Plotkin, “The Copyright Implications of Book Editing Apps: Case Study – Story Surgeon”, 30 CIPR 2.

James Plotkin, “The Song Remains (Substantially) The Same: A Modest Proposal For A New Analytical Test In Music Plagiarism Cases”, (2013) 2 Michigan IT Lawyer 30.

James Plotkin, “Analyse du règlement Google Books et son rejet par un tribunal de New York”, (2011) 23 CPI 3, 1427.

James Plotkin, “Il existe maintenant un domaine .xxx pour les sites pornographiques mais on ne sait pas trop qui le voulait et pourquoi”, (2011) 23 CPI 3, 1439.

James Plotkin, “Retenue judiciaire et déférence, révision arbitrale et jurisprudence : Pourquoi les tribunaux au Canada devraient exercer une très grande déférence en révision judiciaire envers les sentences arbitrales commerciales”, 27:1 Journal d’Arbitrage et de Médiation Canadien, 17.

Conférences

2015 Forum Osgoode – Sex Drugs & Rock .n Roll : Subversive Sites in the Law, Juin 2015

Collège Vanier – conférence annuelle sur les droits d’auteurs dans le domaine musicale, 2011-présent